Nourrir la performance

Karinne Latte
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Kili 2011

«L'alimentation est notre première médecine», disait Hippocrate. Puisque la prévention est préférable à la guérison, les grimpeurs du défi Kili 2011 sont suivis par Isabelle Huot et sa clinique de nutrition Kilo Solution.

La nutritionniste Isabelle Huot est porte-parole de l'expédition Kili 2011.

En août, 30 personnes escaladeront le mont Kilimandjaro, en vue d'amasser des fonds pour la Fondation Gracia. L'ascension demande un effort soutenu; la nourriture consommée est donc primordiale à la performance.

Afin de mieux préparer les participants au défi qui les attend, la porte-parole Isabelle Huot leur prodigue des conseils nutritionnels depuis le mois d'octobre. La clé du succès? L'alimentation du sportif: faible en gras, riche en glucides et en probiotiques, et assez protéinée.

«Nous avons eu la chance de préparer l'équipe à long terme, la nutritionniste Stéphanie Saint-Laurent et moi. Cela permet une préparation pour un sport de performance de longue durée. Un menu est établi pour favoriser le renforcement du système immunitaire des participants. Cela va les empêcher de tomber malade s'ils ont une perte d’énergie», explique Mme Huot.

La porte-parole croit que Kili 2011 permet non seulement aux grimpeurs de gravir une montagne, mais également les échelons vers un autre défi sportif. «Une préparation optimale donne de bons résultats», conclut-elle.

Organisations: Fondation Gracia

Lieux géographiques: Mont Kilimandjaro

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires